InHumeurs, Lifestyle

Les anxiétés

tumblr_lzl9hvuium1r1697to1_500_large

 

Salut tout le monde :)! Aujourd’hui je vous retrouve avec un article dans la catégorie les Samedis avec Noémie. Comme je l’ai dit dans le premier article de la catégorie (ici), j’écrirais sur des sujets moins généraux et plus personnels.

Le sujet que je vais aborder me tient à coeur, il s’agit de l’anxiété et les crises de panique qui vont avec (dans mon cas). Je trouve que l’on en parle pas assez de cela, du coup on se sent et on n’ose pas en parler de peur que personne ne puisse comprendre ce qui nous arrive ou que l’on nous trouve bizarre de ne pas pouvoir/savoir gérer ce genre de choses.
DISCLAIMER : Cet article est assez long !! Préparez un pop-corn/thé/café …

Capture d’écran 2015-04-25 à 22.17.17

J’ai toujours été une personne d’assez anxieuse, stressé à cause de petits détails dans ma vie mais j’ai toujours su les gérer. Pourtant depuis mon entrée à l’université, j’ai commencé me faire beaucoup  de tracas par rapport à ce grand changement dans ma vie. Je me posais de nombreuses questions quant à mon choix d’études, mon futur métier, comment gérer la grande masse de travail  que j’étais entrain d’avoir, etc.
C’est tout à fait normal de se poser toutes ces questions tant que l’on se rend pas malade à cause de celles-ci. Se sentir stressé ou anxieux ça peut arriver dans la vie TANT que l’on peut gérer cela et si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à EN PARLER parce que ça peut conduire à des crises de panique.

Pour moi les crises de panique ont été déclenchée par un “faits-divers” raconté par un ami. Peu après l’avoir entendu, j’ai commencé à me sentir mal : bouffées de chaleurs, le coeur qui bats anormalement vite, souffle-coupé, … j’avais juste l’impression de devenir folle! Tout ce que je me disais en boucle dans ma tête c’est “je ne suis pas folle, je ne suis pas folle”.
Alors à l’air des technologies la seule chose à laquelle j’ai pensé c’est d’essayer de taper mes symptômes sur internet (conseil : NE FAITES JAMAIS CA) selon tous les sites que j’ai visité, j’avais un début de problème cardiaque tout en étant en très bonne santé, ce qui me rendait encore plus paniquée que je ne l’étais déjà.
Finalement, dans le seul moment de lucidité que j’ai eu je me suis rendue compte que c’était une crise de panique. Malgré que les symptômes correspondaient à cet état, je ne voulais pas l’accepter. J’en avais déjà entendu parler mais je m’étais toujours dit que ça ne pouvait pas m’arriver parce que je n’étais pas du genre à paniquer pour un rien et surtout pour une histoire que l’on venait de me raconter et que j’avais déjà entendu plusieurs fois.

Une crise de panique c’est quoi ?

« C’est une crise brutale pendant laquelle le corps se met en alerte maximum sans raison évidente. Le cœur se met à battre plus vite, on tremble de tous ses membres, on est traversé par un malaise intense. Il y a vraiment un sentiment de perte de contrôle. » – Dominique Servant

La première fois que cela m’est arrivé, je n’en ai parlé à personne parce que je me sentais bête de me sentir tel que je me sentais surtout je ne pouvais pas l’expliquer ni me l’expliquer.
Je me suis juste dit que cette crise de panique ne m’arriverait qu’une seule fois et que j’étais trop forte pour que ça m’arrive une nouvelle fois. GROSSE ERREUR puisque ce jour là une deuxième crise est survenue et s’est déclenchée par le simple fait de voir du monde au cinéma et qui s’est poursuivie pendant que je passais du temps avec mes amis. Cette crise à durer plus d’une heure et quand pendant une heure vous essayez de cacher tout ce qui se passe à l’intérieur de vous (battements de coeur irrégulier, du mal à trouver son souffle, vertiges, …) on fini par craquer et il faut expliquer aux autres pourquoi tout d’un coup on se met à pleurer.
Mes amis n’ont pas compris ma crise de panique (moi-même à vrai dire) mais étaient compatissant, ce qui m’a aidé à me sentir un peu mieux.

Capture d’écran 2015-04-25 à 22.17.28

Si j’ai écris un roman à propos de mon histoire, c’est parce que je sais que certain(e)s ont des histoires similaires (de ce que je peux lire sur les réseaux sociaux) et pour ceux/celles qui ne savent pas ce qui leur arrive c’est chouette de savoir que quelqu’un a vécu la même expérience et que l’on est pas seul.

Au fur et à mesure du temps j’ai développé quelques techniques pour gérer mes crises.
Quand je suis entourée : pendant mes crises de panique ou lorsque je me sens devenir très anxieuse, j’ai développé le tic de compter mes doigts ou juste de les faire se toucher avec mon pouce (c’est bizarre mais au moins je me concentre sur autre chose).
Je fais des exercices de respiration : Grande inspiration ensuite je bloque pendant 7 secondes (à répéter jusqu’à ce que l’on retrouve un état “stable).
Je passe également mon temps sur tumblr (site de blogging) ou mon gsm/ordinateur en général, pour me couper du monde et me concentrer sur autre chose que moi et ce qui se passe autour de moi.
Je lis ou à pries (étant croyante, c’est ce qui m’aide le plus). J’essaye de faire tout ce qui peut m’aider à me distraire.

Toutes ces techniques ont malheureusement un mauvais côté: c’est le fait que ça isole, ce qui aggrave un peu la situation.
Une fois que les crises sont terminées il est important de ne pas rester seul et de parler avec quelqu’un qui peut comprendre (psychologue ou autre) ou même à un ami. Il faut pouvoir parler de cela parce que tout garder pour sois ça fait plus de mal que de bien.
Parler à un psychologue permet également de trouver une origine à ces crises, même si elles sont soudaines elles ont souvent une origine inconsciente qui peut être différente des éléments déclencheurs.
Quand on trouve l’origine des crises, on arrive mieux à comprendre ce qui nous arrive même si quelques fois le rapport entre l’origine et la raison pour laquelle les crises se manifestent peut sembler très bizarre.
Capture d’écran 2015-04-25 à 22.52.17

– Les endroit très fréquentés. Cela peut être un centre commercial ou même un grand auditoire de cours universitaires.
– Certains évènements qui se sont passés dans notre vie OU se passent actuellement.
– Certaines personnes. Lorsque vous avez des relations un peu trop conflictuelles avec certaines personnes cela peut provoquer des sentiments et des réactions que l’on contrôle pas.

Ces trois causes sont personnelles et donc ce n’est pas une liste exhaustive.

Capture d’écran 2015-04-25 à 22.17.33

Parler à quelqu’un quand une crise intervient. Ca peut également être dans un groupe sur un réseau social, dans lequel vous vous sentez bien. Le plus important c’est d’extérioriser ce qui vous arrive.
Essayer de ne pas se concentrer sur la crise. Exercice de respirations, occuper son esprit par la lecture, etc.
Ne pas s’isoler. Même si c’est dur il y a un moment où il faut se lancer dans le bain et ne pas rester tout seul, au début le corps réagit très mal aux longues crises mais au final il s’adapte et revient à la normale.

>Applications pour gérer ses crises : ICI

 

Voilà tout ! Cet article était assez long et peut être décousu, je l’ai écrit comme il me venait en tête. Comme dans un journal, histoire qu’il soit le plus familier possible. J’espère que ça va aider plusieurs d’entre vous, si vous avez besoin de parler laisser un mot en commentaires ou dans la fiche de contact, je serais ravie de vous aider.

Coeur sur vous les amis ♡ nouvellesignature

Lots of love, guys xx.

 

Check out my social media pages - Instagram | Pinterest | Facebook | Twitter | Bloglovin | Google+

aboutnoemiel-singature-nouvelle

Rendez-vous sur Hellocoton !
By
2

2 Comments

  • coralie

    Bonjour ma belle !! je viens de tomber sur ton blog et je tenais a te dire que je l’adore !! Je vais te suivre maintenant :)
    de plus je suis nouvelle sur la blogosphere et si le coeur t’en dit de passer voir mon petit monde et me dire ce que tu en pense j’en serai ravie :)
    Je t’embrasse tout fort et j’ai hâte de voir tes prochains article, car tes photos sont vraiment TOP j’adore :)
    Des bisous ♡
    Coralie A.

    http://www.doux-carnet.blogspot.fr

    10 mai 2015 at 10 10 35 05355 Reply
    • Noémie

      Merci bcp ma belle :).
      Je m’en vais de ce ‘clic’ faire un tour sur ton blog !

      Bisous xx

      10 mai 2015 at 14 02 59 05595 Reply

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :