InLookbook

What I am actually going to do with my life?

Il vient un moment dans ta vie où la vie estudiantine prend fin et qu’il est enfin temps de participer à la vie active à base de gagner de l’argent, payer ses factures et le prix plein pour tout et n’importe quoi. Ce moment, je l’ai imaginé depuis que j’étais petite, vous savez la période durant laquelle on rêve d’être dans la vingtaine et diplômé pour pouvoir faire tout ce que l’on veut dans sa vie. Je suis en plein dans cette période et je vous avoue que j’ai aucune idée de ce que je vais faire une fois que je ne serais plus étudiante.
There comes a turning point in your life where you just have to stop being a student and cross the border to step into the active life in which you have to work, earn money, pay the bills, pay the full price for everything and so on. I have thought about that day for a long time. I think I dreamt of that moment since I was about ten, you know when you just wish you’ll soon be in your twenties, graduated and be able to do everything you want with your life. Well, this time is coming soon for me and I have absolutely no idea of what am I going to do when I’ll no longer be a student. 

Etudiante c’est le statut que j’ai eu durant la majeure partie de ma vie et je ne sais pas quoi faire d’autre que cela ainsi que qui je suis en dehors du cadre des études.
Quand je suis entrée dans ma première année à l’université, le seul évènement que j’attendais avec impatiente c’était ma cérémonie du diplôme de master. A cette époque, je pensais qu’à mes 22 ans j’aurais eu le temps de découvrir ce que je voulais faire de ma vie et où, vous voyez toutes ces questions existentielles que l’on peut se poser. Aujourd’hui, la date de cérémonie approche et je n’ai répondu à aucune de ces questions existentielles.
Being a student is pretty much what I have been doing my whole life and I don’t know what to do besides it. Like, I don’t really how to define myself in the world without including the fact that I am studying? 
When I’ve entered UNI, the only thing that I was looking forward to was to get my master degree.  I really thought that by then, like now at 22 I would have figured out what I wanted to do in my life, where I want to be and all these other existential questions. Time has flown by since my first year into UNI, I am not 17 and a half (you have to precise) and I still haven’t answered any of these questions and it’s stressing me out right now.

Le fait que je serais bientôt diplômée m’oblige à vraiment prendre le temps de penser à toutes ces questions et les différentes options qui s’ouvrent à moi. Est-ce que je vais faire un stage, chercher un job, voyager ou travailler dans une association ?
J’ai l’impression que la décision que je vais prendre va impacter toute ma vie profondément et que je ne pourrais jamais la changer. Je pense que j’ai peur de prendre une décision sur mon futur de peur que je fasse le mauvais choix et que je me retrouve avec plein de regrets.
The fact that I will no longer be a student in a few months is forcing me to really take a look at the various options that I have in front of me. Am I going to do an internship? Look for a job? Travel? Do some caritative work? 
I have the feeling that I’m going to make the most important decision of my life that will entirely re-shape my future and that I might not be able to change the path that will result of this decision. I think I am mostly scared of taking a decision that will make me miserable and full of regret. 

Cardigan: Only – Sweater: H&M – Faux-Leather Short: Mango Outlet – Knee high boots: Asos

Bag: Zara

⇓ SHOP THE LOOK ⇓

Pour finir, j’ai l’impression que de nos jours la société exige que durant notre vingtaine nous soyons des personnes accomplies et ayant déjà tout réussi. Alors que c’est la période durant laquelle on ne devrait pas se mettre de pression et prendre le temps de faire des erreurs qui nous permettrons de savoir ce que l’on veut faire de notre vie.

Je pense que je ne dois pas oublier que rien n’est gravé dans la pierre et que ce que j’ai décidé de faire aujourd’hui ne sera peut-être pas ce que je ferais dans cinq ou dix ans et si c’est le cas, ce n’est pas grave du tout.

I feel like there’s a big pressure coming from today’s society for us to be well established and successful during our twenties. However, I think it is the period that when we should take the opportunity to make mistakes before figuring out what’s going on. It’s like a trial phase that we need to have in order to have a  beginning of the answer to the question ‘What I am actually going to do with my life?’ 

I may also have to realize that decisions can be changed, that nothing is written in stone and that what I have decided to do for the moment might not be what I will be doing in five or ten years and there’s nothing wrong with that at all. 

Et vous ? Est-ce que vous savez ce que vous voulez faire de votre vie ?

And you? Have you figured out what you would like to do with your life? 

*THIS POST CONTAINS AFFILIATE LINK

Lots of love, guys xx.

 

Check out my social media pages - Instagram | Pinterest | Facebook | Twitter | Bloglovin | Google+

aboutnoemiel-singature-nouvelle

Rendez-vous sur Hellocoton !
By
22

22 Comments

  • Rose Capsule

    C’est vrai que durant toutes nos années d’études, on est surtout focalisé à obtenir notre diplôme mais ensuite, on est un peu lâché dans la nature (en tout cas c’est le sentiment que j’ai eu quand j’ai été diplômée il y a à peine deux ans). Même si j’ai toujours su ce que je voulais faire dans la vie, une fois le diplôme obtenu, j’étais complètement en proie au doute !
    Je te souhaite plein de courage et j’espère que tu arriveras à trouver ta voie ! :)
    Bisous

    16 mars 2018 at 20 08 17 03173 Reply
    • Noémie

      Merci, j’espère également que je trouverais ce que j’ai envie de faire pas trop tard quand même haha

      16 avril 2018 at 12 12 46 04464 Reply
  • Laurane

    Très joli ce shooting :)
    Ne te met pas la pression, c’est sur qu’on ne fera plus qu’un seul métier maintenant !
    Tu as le droit à tes erreurs et à tes différentes expériences :)

    16 mars 2018 at 23 11 09 03093 Reply
    • Noémie

      Merci :)!!

      16 avril 2018 at 12 12 46 04464 Reply
  • Nadia

    Comme tu dis, rien n’est gravé dans la pierre ! Et peu importe le choix que tu fais, il sera toujours bon puisqu’il te fera avancer dans tous les cas ! Tu te lances dans un truc qui te plaît, cool, tu continues sur le chemin, tu te lances dans un truc qui finalement ne te plaît pas, eh bien tu auras essayé, tu sauras peut-être pas tout de suite ce que tu veux mais ce que tu veux pas et ça c’est déjà un grand pas ;)

    17 mars 2018 at 13 01 22 03223 Reply
    • Noémie

      C’est vrai que l’importe c’est d’au moins essayé et d’après voir ce que l’on peut faire d’autres au cas où ça ne fonctionne pas :).
      Merci pour tes encouragements :). xx

      16 avril 2018 at 12 12 47 04474 Reply
  • LaParenthesedOr

    J’ai mis un peu de temps à savoir ce que je voulais faire. J’ai surtout mal vécu cette pression en troisième où on nous disait que ça y’est fallait qu’on sache ce que l’on voulait faire, en quelques mois et un stage il fallait qu’on trouve. Mission impossible…. Puis un déclic en toute fin d’année, et je fais jusqu’à présent le travail que je voulais faire, mais qui sait? Est ce que je voudrais le faire toute ma vie? J’en sais rien !

    17 mars 2018 at 23 11 02 03023 Reply
    • Noémie

      Je suis contente que tu aies trouvé ce qui te plaisait :).

      16 avril 2018 at 12 12 49 04494 Reply
  • Marie-Line

    Tu es à un moment crucial de ta vie certes car c’est un grand passage (qui m’attend dans quelques années) mais ce n’est pas ça qui va conditionner toute ta vie ! Ce n’est qu’un choix, tout peut être changé. Il faut te dire que tu fais de ton mieux à ce moment là, et que si tu te trompe ce n’est pas grave. Tu auras fait de ton mieux. L’erreur est humaine, elle permet d’évoluer donc il ne faut pas en avoir peur ! En tout cas je te souhaite du courage, et félicitation d’être arrivée à la fin de es études, tu peux en être fière !

    18 mars 2018 at 11 11 53 03533 Reply
    • Noémie

      Merci beaucoup pour ton commentaire :). C’est super sympa !

      16 avril 2018 at 12 12 49 04494 Reply
  • Morgane

    Je me rappelle avoir eu exactement les mêmes pensées que toi à l’approche de mon diplôme ! J’ai dû faire des choix et ça n’a pas toujours été facile mais dis toi une chose : il faut suivre ton instinct et tes intuitions ! Cela fait 5 ans que je suis diplômée et sincèrement, 5 ans en arrière, je n’aurais jamais pensé avoir une vie comme la mienne aujourd’hui et je suis au finalm très contente de mes choix, même si ce n’est pas toujours facile !
    Quoi qu’il se passe, tu trouveras ta voix :) grâce à des rencontres inattendues, des perches que l’on t’aura tendue. Ta vie ne ressemblera peut-être pas à ce que tu avais imaginée petite fille mais tu seras tout aussi comblée ! Je l’espère pour toi du moins ;)

    18 mars 2018 at 16 04 17 03173 Reply
    • Noémie

      C’est vrai que quelques fois les personnes que l’on rencontre peuvent nous guider sur les pas qu’au final on aurait jamais pris mais qui nous plaisent tellement :). Je sais que je dois arrêter d’autant stressser haha

      16 avril 2018 at 12 12 51 04514 Reply
  • Threenity

    Très jolie tenue et article d’ailleurs. Nous sommes aussi passées par là mais nous avons pris le temps de réfléchir et nus avons trouvé nos voies respectives ^^ . Bisous ,
    Threenity

    19 mars 2018 at 18 06 55 03553 Reply
    • Noémie

      Merci beaucoup :). J’espère que tout ce passe pour le mieux dans vos choix respectifs !

      16 avril 2018 at 12 12 51 04514 Reply
  • Hiddenlifee

    J’ai 28 ans en Juin et je me remets en question professionnellement, comme quoi même arrivant à la trentaine on peut se demander si on a pas loupé quelque chose professionnellement parlant ^^

    Au passage j’adore ton look :D

    Bisous x.

    19 mars 2018 at 22 10 11 03113 Reply
    • Noémie

      Aah ça va je me reposerai la question continuellement sur mon choix de carrière hahah :). Courage dans ta vie professionnelle :)

      16 avril 2018 at 12 12 52 04524 Reply
  • Léa (Savoure la Vie)

    Moi aussi je vais être diplômée cette année, et je me retrouve totalement dans ton questionnement. C’est tellement compliqué de savoir ce qu’on veut vraiment faire. Les possibilités sont infinies, et on nous pousse à choisir MAINTENANT comme si ça allait déterminer le reste de notre vie alors que pas du tout. Ce qui est super pour notre génération c’est qu’on aura probablement plusieurs vies professionnelles ce qui nous permet d’explorer de nombreux intérêts :)
    Léa

    20 mars 2018 at 8 08 58 03583 Reply
    • Noémie

      C’est vrai qu’on a de la chance d’être à une époque où l’on exerce quasi-plus le même métier dans la même boite jusqu’à la retraite :). On peut expérimenter en quelque sorte plusieurs vies et c’est chouette d’avoir cette possibilité :).

      16 avril 2018 at 12 12 54 04544 Reply
  • Melody

    Très joli look, j’adore ton cardigan :)
    Après mes études j’ai voyagé pour apprendre d’autres langues, cela m’a beaucoup aidé et été très formateur pour la suite ;-)
    Je t’encourage donc à partir à l’étranger !
    Belle journée XxX
    http://www.laminutefashion.com

    18 avril 2018 at 11 11 35 04354 Reply
    • Noémie

      Merci :). Je pensais également partir à l’étranger, ça permet de voir d’autres horizons, merci pour le conseil :) xx

      19 juin 2018 at 21 09 44 06446 Reply
  • L'envers des Corps

    C’est drôle, je m’étais fait exactement la même réflexion à ton âge, j’étais en master, j’allais terminer et je ne me sentais prête à rien : ni à prolonger les études (what’s the point?) ni à entrer dans la vie active, car mes études m’avaient juste préparer à être prof de fac (ce que j’aurais aimé faire, mais avec un doctorat, une agrég et quelques années de galère en plus!). Au final, je me suis lancée un peu au hasard dans la vie active en conservant toujours un plan A, un plan B, etc. même si j’étais sûre de rien ! Et ça s’est bien terminé… j’ai appris sur le tas, et l’expérience fut tellement enrichissante ! Mes peurs ont été effacées ou simplement confrontées. Je pense que vers la vingtaine, on a besoin de concret, d’expérience, mais aussi pour désacraliser l’univers du travail, et faire retomber la pression. Je suis sûre que tu vas t’en tirer à merveille ! Rien qu’à voir ta capacité de réflexion, de remise en question, il n’y aucun souci à se faire :)

    11 mai 2018 at 0 12 43 05435 Reply
    • Noémie

      Merci beaucoup pour ton commentaire, c’est un très bel encouragement :). Je vais essayer comme tu dis de désacraliser l’univers du travail et de l”‘affronter”, j’ai l’age pour me faire de l’expérience donc je ne dois pas avoir peur des échecs et cie :).

      21 juin 2018 at 12 12 34 06346 Reply

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :